Hugo Barriol… une vague planante…

17 mars 2019 2 Par Adeline KERROS

La douceur folk de l’hiver…

Si ce grand barbu au look de rugbyman et bel « hipster » ne nous fait pas directement penser à un délicat folkeur, c’est une belle erreur !

Il fallait donc mettre en lumière cet artiste et son talent ! Je m’en charge avec grand plaisir et j’allume le projecteur :

Découvert (pour ma part) dans l’émission « Toute une histoire » sur France 2, il y a plus de 2 ans et élu Meilleur chanteur du métro parisien lors des « Métro Music Awards » en 2016, il commence à se faire un nom dans l’univers musical actuel…

Une touche artisanale qui se ressent dans sa musique, Hugo BARRIOL  est très souvent comparé à  Keziah Jones qui lui aussi avait été découvert dans le tube et à Ben Harper pour son style musical. De grands modèles me direz vous, mais il n’a pas à en rougir si on écoute attentivement son premier album YELLOW.

Signé chez NAÏVE, un label respectueux de ses nouveaux artistes émergents, il a sorti son premier EP ultra planant « On the road »  l’an dernier. Une première galette un peu frustrante, seulement 5 titres en attendant l’album avec impatience.

De la patience, on en a eu et puis le 22 février est sorti : YELLOW en version digitale et cd puis le 8 mars en vinyle.

Enregistré à Londres, ce premier opus est un rêve de gosse exaucé. Hugo BARRIOL livre des titres très folk. Simples et bien écrits et arrangés c’est un petit bijou ! 

Mes coups de coeur :  « Million years » pour le côté énergique et solaire, « Always »pour sa douceur, « Young » pour ce beau text, « I Wish » pour la mélancolie et  « Oh my » pour la rythmique entrainante puis surtout « Hold my hand » si beau et fragile mais c’est que la uplist du jour 😉 

Bonne découverte et belle écoute !